Walcourt: André Malherbe soutient le circuit de Rognée

Franck Colaux obtient le soutien d’André Malherbe pour la réouverture du circuit de Rognée.
Franck Colaux obtient le soutien d’André Malherbe pour la réouverture du circuit de Rognée. - T.C.

Passionné de motocross et extrêmement peiné par la fermeture du circuit de Rognée (Walcourt), Franck Colaux a lancé une pétition sur internet en septembre 2016. Plus de 1.600 signataires ont déjà marqué leur soutien à la réouverture du site.

Et aujourd’hui, c’est un grand nom du milieu qui épaule les sportifs dans leur combat pour l’aboutissement de ce projet. André Malherbe, champion du monde, champion d’Europe, légende belge du motocross, a été contacté par Franck Colaux. Lorsque ce dernier lui a exposé la situation, André Malherbe n’a pas hésité une seconde et a proposé de le rencontrer pour en discuter.

Un rêve éveillé pour Franck, qui a pu échanger avec son idole de toujours le week-end dernier à Huy, terre natale d’André Malherbe.

«  Je me bats pour la pratique de votre sport, celui que vous m’avez donné envie de faire . Le circuit de Rognée est un circuit naturel, très rocailleux et très dur comme vous les aimez. C’est un beau circuit, un circuit magnifique. Il ne gêne personne, c’est ça qui est incompréhensible », a exprimé Franck à André Malherbe.

Il dérange pourtant les riverains, qui se plaignent de la poussière et des nuisances sonores.

Plusieurs études d’incidences ont été réalisées. Le propriétaire du circuit, David Barattucci, met tout en œuvre pour limiter au maximum les nuisances.

«  Je soutiens Monsieur Colaux pour le sport avant toute chose, et pour les jeunes. À Rognée ou ailleurs, il est préférable d’avoir des circuits avec des infrastructures adaptées. Mais il faut également minimiser l’impact négatif sur les riverains. Il est nettement plus enrichissant pour les jeunes de pratiquer le sport qu’une activité moins intéressante  », estime André Malherbe. La question de la sécurité est un aspect important. Sans circuit adapté, sécurisé, certains peuvent être tentés de pratiquer le motocross dans des zones très dangereuses et non autorisées.

Depuis la fermeture de Rognée, beaucoup de jeunes ont abandonné la pratique du motocross. Il faut dire qu’il y a très peu de circuits en Belgique.

« Ils doivent aller à Hélecine, c’est à une heure trente de route. Arrivé sur place, il y a énormément de monde, il faut patienter pour finalement ne rester que 20 minutes sur les pistes. C’est décourageant », déplore Franck.

Et pourtant, la Belgique a compté beaucoup de grands champions.

«  La Belgique draine depuis les années 50, et même avant, une multitude de champions. Je me demande d’ailleurs si un autre sport a rapporté autant de prix d’un point de vue international… », se demande André Malherbe.

Franck Colaux va continuer son combat, armé de ses plus de 1.600 alliés, dont un hors du commun.

«  J’irai jusqu’au bout, quitte à en perdre mes cheveux ! », a-t-il promis. Si le circuit de Rognée venait à rouvrir, il n’est pas exclu qu’André Malherbe vienne honorer ses fans de sa présence. Un argument de poids pour la réouverture !

Franck Colaux n’a bien évidemment pas omis de lancer l’invitation.

Pour signer la pétition  

Chargement
Tous

En direct

Le direct