Candidats d’une même famille à Jemeppe, Philippeville, Sivry...

Voter pour deux candidats d’une même famille, choix cornélien, mais un seul des deux sera élu.
Voter pour deux candidats d’une même famille, choix cornélien, mais un seul des deux sera élu. - News

On n’a pas relevé un cas à la Lutgen dans nos contrées, où deux membres d’une même famille se muent en opposants farouches. Chez nous, les élections communales, pour les duos père/mère-enfant et, a fortiori, mari-femme, sont l’occasion de militer ensemble, côte à côte. Un voisinage qui ne sera plus possible au soir du 14 octobre, s’ils sont tous deux élus.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct