Dinant: Steve Noens, le bourreau d’enfants, écope de 4 ans ferme

Dans la maison familiale d’Herbuchenne (Dinant).
Dans la maison familiale d’Herbuchenne (Dinant). - J.R.

Manger du vomi, recevoir des claques, prendre des douches froides, passer des heures au coin… Voilà le calvaire enduré par cinq enfants dans une maison d’Herbuchenne (Dinant). En mars 2014, une dame et son mari, Steve Noens, se présentent à l’hôpital avec un bambin de 21 mois. L’enfant présente des traces d’hématomes ainsi que des lésions internes et une hémorragie au niveau des intestins.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct