Une journée à la base de Florennes pour susciter des vocations

Nicolas s’est engagé il y a trois ans.
Nicolas s’est engagé il y a trois ans. - G.F.

« Je me suis engagé il y a trois ans et cela fait un an et demi que je travaille à la base de Florennes », explique Nicolas. Lorsque nous le retrouvons dans le hangar de maintenance, il travaille sur l’aile d’un F16.

Dans le hangar de maintenance.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct