«La Belle et la Bête» le 18 décembre

Vieille de quatre ans, la compagnie Imagin’Art affiche plusieurs réalisations théâtrales. Il y a les productions et représentations, mais aussi la transmission comme les stages, les cours et formations.

La compagnie tient à la thématique de l’enfance. La pièce « Lilou » s’adresse notamment au jeune public avec des thématiques fortes et d’actualité. Le panel s’étend au spectacle « Constellations » , jouée au Trocadéro de Liège en novembre 2017. Une autre pièce présentée sur la scène liégeoise, « 1h15 avant la fin du monde », évoque le climat sur fond d’humour et de block buster.

Depuis un an, la compagnie collabore avec le centre culturel de Hannut et l’ASBL Inter-actions. « Nous y dispensons des cours pour les bénéficiaires de l’ASBL La Passerelle, personnes en situation de handicap. L’expertise et l’adaptation de la compagnie aux situations et événements qui se déroulent durant l’année nous amènent à écrire et jouer pour différents types d’animations... que ce soit pour la chorale des Bengalis au Forum de Liège, un conte de Noël pour la commune d’Oreye, l’animation des journées du patrimoine à Remicourt, etc... »

Cette année, la troupe travaille sur « La Belle et la Bête ». Thibault Moës lève le voile sur « un conte riche en thématiques que nous jouons au Trocadéro de Liège en scolaire et en tout public avant de tourner dans les écoles... afin d’y aborder l’ostracisme, le rejet, les apparences... » Ce week-end, la compagnie Imagin’Art accueille le comédien français Georges Bécot et la « Faim du Loup », samedi à Otrange et dimanche à Namur.

Chargement
Tous

En direct

Le direct