Le vétéran isiérois Georges Gabriel s’en est allé

Avec son petit-fils.
Avec son petit-fils. - B.L.

Cet Isiérois n’avait que 16 ans quand il a été mobilisé. Censé rejoindre un Centre de Recrutement de l’Armée Belge dans le sud de la France, l’adolescent s’est retrouvé à Cherbourg, puis en Angleterre.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct