Appel: 11 ans après une fusillade, Boudidit plaide l’acquittement

Des coups de feu avaient été tirés en pleine rue à l’heure de la sortie des écoles...
Des coups de feu avaient été tirés en pleine rue à l’heure de la sortie des écoles... - FVH/Polfed/Montage Sudpresse

L’accusation a estimé que le délai raisonnable n’avait pas été dépassé car le prévenu était en fuite durant 11 ans. En mars 2012, il avait été condamné par défaut à une peine de huit ans de prison. Son frère, Bilal, avait écopé de sept ans, il n’avait pas fait appel.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct