Mons: 8 mois de prison pour le masturbateur du Waux-Hall

Deux jeunes filles avaient déposé une plainte contre le prévenu, septuagénaire.
Deux jeunes filles avaient déposé une plainte contre le prévenu, septuagénaire. - E.G.

Deux jeunes filles avaient déposé une plainte contre le prévenu, accusé de s’être masturbé derrière des arbres, le 4 décembre 2018, dans le parc du Waux-Hall à Mons.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct