À Namur, les feuilles mortes sont une richesse valorisée

À Namur, les feuilles mortes sont une richesse valorisée
V. Desguin

Depuis quelques semaines, l’automne habille nos villes et villages. Une saison qui dans l’imaginaire collectif renvoie inlassablement à la même image, celle d’un tapis de feuilles mortes aux couleurs orangées. Un spectacle plaisant, mais bien moins anodin qu’il n’y paraît. Et pour cause.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct