Le club de parachutistes expulsé de l’aérodrome de Cerfontaine

Des sauts organisés de mars à novembre.
Des sauts organisés de mars à novembre. - Skydive

Après l’Envol des Sens, le restaurant de l’aérodrome de Cerfontaine, c’est le club de parachutisme Skydive qui est prié de partir. « On ne comprend pas », s’exclame Pol Marien, le responsable du club. Installé voici 8 ans, le club est pourtant une véritable vitrine de l’aérodrome et a contribué à son développement, voire son redressement.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct