«Je ne voulais pas tuer ma femme», affirme Didier Beelaert

Didier Beelaert a étranglé Patricia Wuidart en février 2018.
Didier Beelaert a étranglé Patricia Wuidart en février 2018. - BELGA.

Didier Beelaert, 55 ans, est apparu serein ce lundi matin à l’heure de prendre place dans le box des accusés. L’homme comparaît libre devant la cour d’Assises de Namur pour le meurtre de sa femme, Patricia Wuidart. Les faits remontent à février 2018.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct