P2A Namur: «Le terrain reste notre point noir» à Pondrôme

Un terrain très boueux l’hiver venu.
Un terrain très boueux l’hiver venu. - D.R.

Malgré quelques retards, l’infrastructure de Pondrôme (P2A) a été nettement améliorée. « Depuis un peu plus d’un an, nous bénéficions de quatre vestiaires ainsi que d’une large buvette sur notre site principal situé à la rue du Tombois », explique le dirigeant et responsable technique des jeunes Benjamin Goffaux.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct