Un hacktiviste liégeois a piraté la France

Kevin a notamment attaqué l’Assemblée nationale, le Sénat, la Défense et le Parti Socialiste.
Kevin a notamment attaqué l’Assemblée nationale, le Sénat, la Défense et le Parti Socialiste. - Van Ass

Kevin, un hacker liégeois, vient d’être condamné à une peine de prison, dont six mois ferme, par la justice parisienne. Le jeune trentenaire est accusé d’être à l’origine d’une vague de cyber-attaques en France à l’encontre notamment de l’Assemblée Nationale, de la Défense, du Sénat ainsi que du Parti Socialiste.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct