Proportionnellement, Doische abrite le plus de donneurs d’organes

Les donneurs d’organes déclarés sont de plus en plus nombreux.
Les donneurs d’organes déclarés sont de plus en plus nombreux. - Photo News

Si, en vertu de la loi du 13 juin 1986 sur le don d’organes, chaque Belge inscrit au registre de la population est un donneur potentiel, de nombreux organes de personnes décédées sont perdus chaque année en raison de protestations de membres de la famille. Depuis juin 2006, chaque citoyen peut notifier à l’administration sa volonté, ou son refus, d’être donneur d’organes.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct