Entre-Sambre et Meuse: les salons de coiffure ferment aussi

L’équipe de «
Style & Caract’Hair
», à Philippeville, est au repos forcé.
L’équipe de « Style & Caract’Hair », à Philippeville, est au repos forcé. - D.R.

Jusqu’à ce mardi 24 mars, les salons de coiffure avaient l’autorisation de rester ouverts, à plusieurs conditions. Les coiffeurs pouvaient encore exercer, à un rythme de travail considérablement allégé : ils devaient ne recevoir qu’un client à la fois et respecter les consignes de « social distancing » tant que possible.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct