«En contact proche dans les petites boulangeries»

Chez Legrand, on n’a pas attendu l’initiative de la Ville de Namur pour installer une première paroi.
Chez Legrand, on n’a pas attendu l’initiative de la Ville de Namur pour installer une première paroi. - G.I.

Après avoir fourni des protections en plexiglas aux pharmacies de son territoire, la Ville de Namur a proposé mardi soir de réaliser des parois de plexiglas destinées à protéger le personnel des boulangeries situées sur la commune, en cette période d’épidémie de coronavirus. Les boulangeries sont en effet des magasins de première nécessité qui accueillent un grand nombre de personnes.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct