Changement aussi pour le pont Delwart

La mobilité douce aussi pour le pont Delwart.
La mobilité douce aussi pour le pont Delwart. - Scaldis

Les travaux prévus sur le pont Delwart ont aussi démarré. En effet, comme prévu dans le projet de l’élargissement de l’Escaut, un balcon sera aménagé sur la partie amont du pont, face au pont des Trous, relié par un escalier aux aménagements prévus en rive droite au pied de l’édifice. Dans le projet, l’actuelle bande de bus sera condamnée afin d’être utilisée à terme par les cyclistes. Afin de mener à bien en toute sécurité les travaux sur cette partie du pont Delwart, l'accès à la bande de bus est supprimé depuis le mercredi 9 septembre, en accord avec les TEC et la police de Tournai.

Une signalisation et une bordure en blocs de béton ont posées, de même qu’une signalisation lumineuse.

La circulation des piétons sur cette traversée est basculée sur le trottoir en aval du pont, et les piétons sont invités à effectuer la traversée -comme cela a déjà été le cas précédemment- via le passage pour piétons du rond-point de l’Europe ou d’Imagix. Le passage sous le pont Delwart depuis le quai Donat Casterman (côté Jardin de la Reine) est lui interdit, les travaux de démontage et de forage de micro pieux devant s’opérer juste au-dessus de la voirie et du trottoir.

Les piétons venant du quai (côté Thiébaut) sont invités à remonter vers la rue des Roctiers et à traverser le boulevard à hauteur du rond-point de l’Europe ou d'Imagix.

Passerelle en novembre

Dans l’autre sens, les piétons peuvent traverser le Jardin de la Reine et rejoindre le boulevard Delwart.

Les travaux qui ont commencé mercredi dernier concernent tout d’abord le montage d’une passerelle provisoire pour la sécurité du chantier. S’ensuivra le démontage du parapet en pierre côté amont et le sciage de la structure en béton armé qui soutient ce mur. Pour procéder à ce sciage (par tronçons de 5 mètres), des micro-coupures de la navigation (maximum 1h) seront organisées avec la coordination des pontonniers du SPW Voies hydrauliques. Les tronçons à scier en surplomb du quai des Vicinaux le seront grâce à la mise en place d’une circulation alternée sur cette voirie, afin d’éviter le passage du charroi sous une zone en travaux.

Le placement de la passerelle de sécurité pour les ouvriers ainsi que le démontage du garde-corps métallique et des pierres de couronnement se déroulent encore cette semaine. Le sciage du rebord (nommé « corbeau » en langage architectural) en béton armé s’opérera à partir de la mi-septembre, parallèlement au démontage du trottoir en dalles de béton.

Ensuite, dès la toute fin du mois de septembre, les travaux d’ancrage, de fondations, suivront jusqu’à la pose de la nouvelle passerelle prévue pour l’instant en novembre. Les finitions et l’habillage en bois de la passerelle seront réalisés début 2021.